Archive de la catégorie ‘Ubud’

Goa Gajah ou l’appel de la Jungle

Vendredi 14 septembre 2007

oliviaindonesie1152.jpg

Welcome to Goa Gajah…Ou la grotte de l’éléphant…

Perso on n’a pas vu d’éléphant et on pense que c’est un gros mytho cette histoire d’éléphant…comme si un éléphant pouvait rentrer dans une grosse dont l’ouverture est aussi grande que … je vous laisse juger avec la photo de l’entrée de la grotte

oliviaindonesie1165.jpg

pict0142.jpg   oliviaindonesie1162.jpg

C’est vrai qu’on n’a pas trouvé utile de prendre un guide et que du coup, nous sommes un peu sceptique vis-à-vis de cette légende balinaise…

oliviaindonesie1169.jpg  oliviaindonesie1153.jpg

En tout cas, on a kiffé (désolée mais y a pas d’autre mot) l’atmosphère du lieu et la jungle environnante. Et n’y voyait aucun lien avec la forme de ce bassin…

pict0146.jpg

oliviaindonesie1186.jpg

 oliviaindonesie1190.jpg

Une petite référence aux fameuses danses de la veille, qui nous ont décidemment beaucoup inspirées…

 oliviaindonesie1196.jpg   oliviaindonesie1202.jpg

oliviaindonesie1195.jpg   oliviaindonesie1200.jpg    oliviaindonesie1198.jpg  oliviaindonesie1197.jpg

oliviaindonesie1191.jpg

 oliviaindonesie11991.jpg

A défaut d’éléphant…une aragné maousse costaud (enfin…c’était plus impressionnant en vrai !!!)

Les vidéos des danses

Lundi 20 août 2007

Petit retard dans la mise en ligne des vidéos des danses, lié à un problème technique.
Soit provenant du fait que je viens de passer sur mac…soit problème d’intendance de l’hébergeur…mais promis, je vais essayer de trouver une solution au pire via youtube…
Je me laisse pas aller et avance dans le récit des aventures…certains étant impatients de découvrir les photos du mariage! Cela fait plaisir de savoir qu’il y en a qui suivent.
Mes cinq jours d’arrêt maladie pour repos forcé vont me permettre d’avoir un peu de temps à consacrer un blog, alors je balance la suite.

L’épisode des danses balinaises…

Samedi 4 août 2007

Indah nous avait dit qu’il fallait absolument que nous allions voir un spectacle de danse balinaise à Ubud et nous avait même recommandé la meilleure compagnie. Après avoir essayé de dealer au maximum le prix de notre place en feignant un désintérêt total pour le spectacle,  on a bien du se rendre à l’évidence, il devait s’agir d’un prix fixe et tout n’était pas marchandable! Nous avons donc sorti les 50 000 rps et donnés à la vieille qui nous suivait depuis 4 heures. Nous sommes entrés dans le théâtre-temple, cherchant désespéremment une place, car la nuit était déjà tombée, et on n’y voyait rien et le spectacle avait commencé ! Des hommes assis en ronde sortant en coeur des sons répétitifs … des femmes qui apparaissent et disparaissent soudainement tortillant leurs mains de façon le plus inconfortable possible. Plus qu’un spectacle de danse, c’était une véritable comédie musicale! Notre Dame n’a qu’à bien se tenir ! Sauf que pour comprendre ce conte mis en scène par ces cris, sons, couleurs, lumières et mouvements corporels…encore fallait-il avoir connaître la légende et avoir le papier explicatif, que l’on ne nous a pas remis, à cause de notre retard dû à notre pseudo négocation râtée!

Au bout de 10 minutes, j’en pouvais plus…

La répétition des cris et sons sourds commençaient à irriter mes oreilles et créer chez moi un putain de mal de tête, j’essayais de prendre sur moi…un peu, et puis j’avais trop envie d’une Bitang (ndlr: bière indonésienne!)… je pouvais plus prendre sur moi.

Je me lance et consulte mon acolyte pour trouver une solution pour abréger ma souffrance (et ma soif!). A force de parler, des touristes français, qui eux avec la fiche explicative!, se retournent vers nous, agacées du dérangement que nous occassionnions au milieu de ce brouhaha transanique !!!!

Olivia me demande de patienter un peu (quelle sagesse!). J’essaye alors de trouver une occupation pour faire passer le temps (envoyer un texto, fumer une clope…) mais entraînée par cette musique et toute cette énergie déployée pour conter l’histoire de la princesse et du prince qui comme dans toute histoire finisse par se marier, être heureux et avoir des enfants, malgré les épreuves rencontrées, je me lance dans une chorégraphie endiablée !!!

Tellement endiablée que cela réveille mon voisin de droite japonais et que, par peur du fou-rire grillé ou simplement par honte de l’affiche que je viens de me taper… Olivia me donne le feu vert pour que nous décollions sans plus attendre sans savoir si le prince a sauvé la princesse (bien sûr que oui!).

On se réfugit au Dirty Duke…super resto avec jardin, fontaine…et tout le toutim…vite vite…2 Bitang large….please!!!!

Nous n’avons pas commencé à boire que nous avons l’impression d’être gaie en témoignent nos minis films. Etait-ce les éfluves des danses magiques, ou l’elixir de notre huile de massage, qui qu’il en soit… on a eu le droit à plusieurs fous-rire et ça, cela fait du bien !

En rentrant, nous nous sommes consultées pour savoir quels commentaires allions nous faire à Indah (qui elle, adoré les danses balinaises!). Je choisis de dire la vérité et d’assumer que j’ai contraint Olivia à quitter le spectacle en plein milieu (ou au tout début!), parce que je ne tenais plus et que l’appel de la Bitang s’était fait ressentir.

Et là, on nous apprend que c’est dommage, car on a loupé le meilleur, quand à la fin, ils marchent sur les braises… visiblement c’est très impressionnant ! Tant pis, je ne le referrai pas pour autant ; )

L’épisode avec l’image et le son (un peu pourrie la qualité, car c’est en extérieur dans la nuit noire!) mais ça vous donne une petite idée…

Javanaise Lulur… parce qu’on le vaut bien

Vendredi 3 août 2007

La vie de touristes en Indonésie n’est pas de tout repos…

Il y a tellement de beauté et de curiosité à découvrir qu’il faut se lever tôt et être en pleine forme pour profiter de la journée et faire la fête le soir!

Pour nous remettre de toutes nos émotions provoquées par ces journées harrassantes composées de dégustation de cocktails de fruits exotiques pressés, recherche de taxi, dîners dans des restaurants chics et visites d’endroits magiques…, nous avons trouvé le remède…. LE SPA.

A Bali, le massage est culturel, et fait un peu partie de la tradition..; au début, nous avons testé juste dans le but de découvrir cet aspect culturel des traditions de l’Ile, au même titre que les danses balinaises que vous découvrirez par la suite! Pour quelles autres raisons, aurions nous pu aller au Spa, si Bali et Ubud spécialement, n’était pas à l’origine de l’origine du massage indonésien et de la réfléxologie !

Notre premier massage indonésien d’une heure nous a couté 3,80 euros ! L’endroit n’était pas vraiment « esprit chic » mais disons plutôt « esprit local », avec un transexuel comme responsable de l’institut ! (je tiens à préciser que les personnes qui nous ont massé étaient quand à elles des vrais femmes, enfin, on en a pas la preuve formelle, mais bon! ) Les massages indonésiens sont plutôt toniques et possèdent une technique hors pair pour faire craquer les orteils!!! Aie Aie Aie

 Mais grâce à Indah, nous avons découvert le Sedona Spa…et là, Mesdames et Messieurs…le paradis sur terre existe !

Nous avons choisi la formule « Javanaise Lulur » pour l’équivalent de 9 euros… 1 heure 45 d’extase !

Un massage Javanais d’une heure, suivi par un gommage, suivi d’un enveloppement du corps d’un masque au yaourt pour enfin attérir dans un bain de pétales de fleurs à déguster thé au gingembre et fruits exotiques, tout cela avec une petite musique indonésienne relaxante à souhait !!!

oliviaindonesie1213.jpg

Ah quand j’y repense, ma masseuse avait des doigts de fée !!!

Bref, on a tellement aimé, que nous y sommes retournées, le spa fermait à 21h, ce qui nous laissait le temps après une excursion dans la jungle de nous refaire une beauté et de nous faire chouchouter…parce qu’on le vaut bien !!!!

On a donc testé, beauté des mains et beauté des pieds avec french manicure (massage des mains, bras, pieds et jambes inclus!). J’ai redécouvert à quoi pouvait ressembler mes pieds, si quelqu’un y prenait soin !

On a aussi testé, épilation, brushing. ,elles ne manquent pas de poigne pour masser et parfois torturer les petits noeuds de notre corps…autant côté brushing, elles ont plutôt la main légère et ne semblent pas forcément habituées aux cheveux mechés blonds, qui ont tendance à friser avec l’humidité d’Ubud!

oliviaindonesie1340.jpg

Je vous rassure, à notre départ d’Ubud, tristes de quitter le Sedona Spa, nous ne nous sommes pas laissées abattre, puisque nous avons tenté le massage sur la plage et les instituts de Jogyakarta avec nettoyage de peau et massage aromathérapique et manicure, on s’en lasse pas!

Quand je pense à Olivia qui va retourner au Sedona Spa…profites ma belle!

Monkey forest !!!!!!

Jeudi 2 août 2007

oliviaindonesie1051.jpg         oliviaindonesie1043.jpg

Petit tour dans la Monkey Forest… au milieu des singes… pick pocket à leurs heures perdues….

pict0099.jpg pict0100.jpg

Ballade dans Ubud, le village des artistes balinais

Mercredi 1 août 2007

oliviaindonesie1112.jpg   Première impression en arrivant à Bali…

Tout est beau et raffiné… l’architecture, l’artisanat, la peinture… mêmes les offrandes font preuve d’une recherche d’esthétisme

pict0117.jpg  

oliviaindonesie1031.jpg  pict0077.jpg pict0138.jpg  pict0123.jpg

 On est heureuse à Ubud….

 oliviaindonesie1122.jpg ….d’autant plus qu’on a trouvé notre café « Café Mocha » ou les petits dej’ déchirent!!! et nous laisse découvrir une petite cérémonie locale pendant le breakfast…

oliviaindonesie1015.jpg    oliviaindonesie1019.jpg   oliviaindonesie1020.jpg 

Kupu Kupu Barong où notre arrivée remarquable sur l’île de la Tentation

Lundi 30 juillet 2007

oliviaindonesie1007.jpg

Arrivée de nuit à l’aéroport de Denpasar… avec accueil du chauffeur et de sa petite pancarte « Olivia & Lucile », après une heure de trajet…nous découvrons le KUPU KUBU BARONG. Après remise du collier de fleurs et cocktails sur un espace au milieu de l’eau, nous avons compris que nos vacances allaient vraiment bien commencées…

                    oliviaindonesie1008.jpg      pict0030.jpg            

http://www.kupubarong.com/  visitez le site juste pour le plaisir des yeux !!!

L’hôtel est situé à Ubud, dans la jungle au dessus des rizières…

Bref, un endroit p lous que paradisiaque et romantique !!!

oliviaindonesie1011.jpg

oliviaindonesie1146.jpg      pict0045.jpg      pict0039.jpg    pict0037.jpg